Les Fables de La Fontaine (1926)

La collection de gouaches des Fables de La Fontaine, inspirées par la rencontre réussie avec le grand éditeur et marchant d’art Vollard, constitue un des exemples les plus impressionnants de la créativité innovante de Chagall au cours de cette période. Il a atteint l’équilibre parfait entre ce classique de la littérature française et les métaphores, en particulier celles liées à la culture russe, que les Fables contiennent.


  • La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Gouache sur papier, 1927. Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, inv. 6825

  • Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre. Gouache, encre et encre de chine sur papier, 1925. Collection Larock-Granoff - Paris

  • Le chat et les deux moineaux. Gouache et aquarelle sur papier, 1926. Collection Larock-Granoff - Paris

  • Le coq et le renard. Gouache, crayon, encre colorée et pastel sur papier, 1926. Collection Larock-Granoff - Paris