Musique et théâtre (1943-1966)

Tout au long de la guerre et de sa souffrance personnelle, l’art était pour Chagall l’ultime façon d’échapper au désespoir. Son initiation à la musique et les commandes pour les ballets Aleko de Rachmaninov et L’oiseau de feu de Stravinsky lui ont permis d’exprimer concrètement sa passion infinie pour la musique et le théâtre. Après la deuxième guerre mondiale, des commandes monumentales pour les travaux publics, des fresques, des mosaïques et des vitraux, surtout celles pour le plafond de l’Opéra Garnier à Paris et le Metropolitan Opera à New York, lui permettent d’explorer de nouvelles dimensions picturales avec une plus grande liberté.

  • Le triomphe de la Musique. Maquette pour la peinture murale du Metropolitan Opera, Lincoln Art Center, New York. Tempera, gouache et collage sur papier, 1966. Collection privée

  • Maquette définitive pour le Plafond de l'Opera Garnier, Paris. Gouache sur papier sur toile, 1963. Collection privée

  • Personnage ailé. (Maquette de costume pour L'Oiseau de feu d'Igor Stravinski). Gouache, aquarelle et encre sur papier, 1945. Collection privée

  • Monstre masqué violet (Maquette de costume pour L'Oiseau de feu d'Igor Stravinski). Gouache, encre de chine et crayon sur papier, 1945. Collection privée

  • Esquisse pour "L'Arlequin". Collage de tissu et papier, gouache, crayon de couleur et encre sur papier lithographié, 1968-1971. Collection privée

  • Costume pour un clown ('Aleko' de Rachmaninov). Coton peint et soie, 1942. Collection privée

  • Costume pour Zemphira ('Aleko' de Rachmaninov). Soie, velours et tulle, 1942. Collection privée